FANDOM


La prière est une communion spirituelle avec une divinité sous forme de supplication, d’adoration, de contrition ou de reconnaissance. La prière présuppose la foi en cette divinité et son désir d’entretenir une relation avec l’intercesseur, ainsi que la puissance de cette divinité de changer les choses. La prière peut se faire seul ou en groupe. Joindre les mains, s’agenouiller, baisser la tête et fermer les yeux font souvent partie de la prière puisque ces gestes améliorent la concentration et manifestent une attitude d’humilité envers la divinité. La prière peut se faire partout, mais plusieurs préféreront un lieu de culte silencieux pour s’y adonner.

La Prière de la foi dans la série Aux Frontières du Réel

La série Aux Frontières du Réel s’inscrivant dans un contexte judéo-chrétien, la prière s’adresse généralement au Dieu biblique, mais des pratiques spirituelles tirées du Nouvel Âge, du Bouddhisme et des traditions amérindiennes y sont aussi observées. Aucun des personnages principaux de la série ne nie ouvertement l’existence de Dieu à part le Fumeur. Aux Frontières du Réel dépeint la prière comme un recours ultime pour les situations inextricables. La prière entraîne un changement alors que les puissances du mal sont neutralisées, chassées ou détruites, amenant la notion selon laquelle Dieu est au-dessus de ces forces, qu’elles soient matérielles ou spirituelles. Les personnages de la série se mettent à genoux presque exclusivement lorsque la maladie frappe, surtout si la mort est à la porte. Les miracles seront aussi abordés dans cette analyse lorsqu'ils se produisent en réponse à la prière.


L'Église des miracles

Jeune Samuel Hartley Leonard Vance L'Église des Miracles

Le jeune Samuel Hartley impose les mains à Leonard Vance.

La prière de la foi est abordée pour la première fois dans le dossier du pasteur pentecôtiste Calvin Hartley et de son fils adoptif Samuel qui manifeste très tôt un don de guérison de type apostolique. On le voit d’abord imposer les mains au corps sans vie de Leonard Vance trouvé parmi les décombres d'un incendie. Il prie avec autorité, et sa foi dans la puissance de Dieu ramène l'homme à la vie. Samuel Hartley devient la figure centrale d’un ministère de guérison à Kenwood, au Tennessee. Mais lorsque plusieurs malades trouvent la mort plutôt que le rétablissement par la main de Samuel, le shérif local fait appel au FBI pour élucider le mystère. L’agent Fox Mulder examine de nombreux dossiers médicaux attestant la guérison inexpliquée de patients à qui Samuel a imposé les mains et déclare : "Je crois que c’est pour vrai." On finit par découvrir que les décès étaient causés par Leonard Vance qui avait empoisonné les victimes avec du jus de fruit; rempli d’amertume à cause de son apparence de grand brûlé, il désirait ruiner le ministère des Hartley avant de s'enlever la vie.


Le Chemin de la bénédiction

Le Chemin de la Bénédicion Cérémonie Navajo

Le rituel navaho du Chemin de la bénédiction.

Après avoir échappé de justesse à l'explosion d’un wagon de marchandise contenant des squelettes d’hybrides expérimentaux, l’agent Mulder est retrouvé inconscient dans une carrière du Nouveau-Mexique par les Navaho. Albert Hosteen le fait porter dans un hogan où chants et rituels sont pratiqués afin de demander au peuple saint de le ramener. Hosteen craint que l’esprit de "l’homme du FBI" refuse d’être guéri parce que son désir de rejoindre ses ancêtres est plus grand. Mulder reçoit une vision de Gorge Profonde puis de son père qui lui livrent un discours afin de l’aider à choisir la vie ou la mort. Mulder reste fiévreux trois jours durant puis se réveille au soir du troisième jour, demandant à boire. Hosteen voit en lui une renaissance. Cet événement qui fait écho à résurrection du Christ trois jours après sa mort est un précurseur de la seconde résurrection de Mulder six ans plus tard, renforçant la représentation fréquente de Mulder en tant que figure christique. Dans l’épisode suivant, Albert Hosteen prie pour Melissa Scully à l’hôpital après qu’elle ait été atteinte par erreur chez sa sœur qui était visée, mais la jeune femme meurt de ses blessures.


La Voie de la vérité

Scully Père McCue Prière de la Foi La Voie de la Vérité

Scully prie avec le Père McCue.

La puissance de la prière est à nouveau abordée, mais avec davantage d’ambiguïté lorsque l’agent Scully aux prises avec le cancer voit sa lutte intérieure entre la science et la foi atteindre un paroxysme devant l’inefficacité de la médecine conventionnelle. Son partenaire Mulder part à la recherche d’un remède à ce mal causé par les procédures auxquelles elle a été soumise lors de son enlèvement en 1994. Il aboutit à une puce qu’il dérobe dans une aile hautement sécurisée du Pentagone. Scully accepte de se faire implanter cette puce semblable à celle qu’elle s’était fait retirer peu après son enlèvement, mais un examen TEP effectué par la suite démontre qu’il n’y a aucune amélioration. La femme est atterrée et demande à sa mère de lui envoyer le Père McCue dont elle avait d’abord refusé les services: "Je suis désolée! Je me bats, je me bats et je me bats, mais je me conduis stupidement. J’ai fait beaucoup de choses dans ma vie parce que j’avais la foi, et le jour où j’en ai le plus de besoin, je n’arrive pas à l’avoir. Pourquoi, maman, pourquoi je porte ça? (indiquant la petite croix qu’elle porte au cou) Je porte un objet dont j’ignore l’origine et le sens autour du cou et je me soumets à un traitement complètement insensé en me persuadant que je fais tout ce qui est en mon pouvoir, mais c’est faux!" La prière est ici comprise comme une option valable qu’elle avait rejetée, mais qu’elle est maintenant prête à accepter. Le prêtre rend visite à Scully et ils prient pour sa santé, ainsi que pour l’audition importante à laquelle est convoqué l’agent Mulder. La situation est résolue au FBI et le cancer de Scully entre en rémission. Aucune réponse claire n’est donnée quant à la source de cette guérison, les traitements, la puce ou la prière de la foi.


La Sixième extinction 2e partie

Scully en prière La Sixième extinction 2e partie

Albert Hosteen incite Scully à prier pour son partenaire.

Alors que Mulder repose inconscient entre les mains de ses ennemis après avoir été affecté par la technologie extraterrestre, Scully se trouve dans l'impossibilité de secourir son partenaire. Elle reçoit la visite d'Albert Hosteen chez elle. L'agent explique au Navaho que cette science n’a aucun sens pour elle et l'homme l'exhorte à intercéder pour Mulder. Ils s'agenouillent ensemble et prient. Cette prière semble jouer un rôle essentiel dans le rétablissement de Mulder et remet en question ce qui avait été conclu des événements précédents.


La Morsure du mal

Assemblée La Morsure du mal Église de Dieu avec signes et prodiges

L'assemblée de L'Église de Dieu avec signes et prodiges intercédant pour Gracie O'Connor.

En janvier 2000, les agents Mulder et Scully découvrent L'Église de Dieu avec signes et prodiges, une nouvelle assemblée pentecôtiste à Blessing, au Tennessee où le pasteur Enoch O'Connor prêche la doctrine de l'imposition des mains, du baptême du Saint-Esprit et la manipulation des serpents. Le FBI est alerté lorsqu'un des anciens membres meurt de nombreuses morsures de serpents dans sa voiture. La femme du défunt, qui est enceinte, s'avère être la fille du pasteur O'Connor. Elle et son mari avaient quitté l'église de son père pour se joindre à l'assemblée plus conventionnelle du révérend Samuel Mackey. Tout semble indiquer qu'Enoch O'Connor est le coupable, mais nous découvrons que le révérend Mackey est un sataniste déguisé, qu'il est le père de l'enfant à naître et qu'il a le pouvoir de convoquer les serpents pour mettre les gens à l'épreuve. Gracie est enlevée et amenée à l'église de son père où la congrégation intercède en sa faveur. Enoch O'Connor lui impose les mains pour provoquer la naissance de l'enfant qui est plutôt un nœud de serpents logé dans son abdomen. L’on voit également le pasteur O'Connor prier avec ardeur alors que Mackey envoie des serpents dans sa cellule pour le mettre à l'épreuve.


En Ami

Jason McPeck En Ami

Jason McPeck est ramené chez lui après un diagnostic de cancer de la lymphe.

Le cas de la puce sous-cutanée possiblement responsable du rétablissement de Scully en 1997 est à nouveau abordé trois ans plus tard lorsqu’un garçon de Goochland en Virginie est miraculeusement guéri d'un cancer de la lymphe dans de mystérieuses circonstances. Les parents du jeune Jason McPeck retirent d'abord leur fils de l'hôpital motivés par leur foi chrétienne car ils croient que Dieu a permis cette maladie et qu'il saura guérir Jason si telle est sa volonté. Une foule de manifestants assemblée devant la maison des McPeck décrie cette décision à leur arrivée et la situation créée beaucoup de controverse. L'intercession des McPeck pour leur fils est implicite puisqu'ils se confient en Dieu pour sa guérison plutôt que dans la médecine conventionnelle. Pendant la nuit, un groupe d'hommes rend visite à Jason et lui implante une puce dans la nuque. Jason croit que les hommes sont des anges venus le guérir puisque son cancer entre en rémission peu après.
Journal En Ami

Un article de journal sur la guérison de Jason McPeck.

Le miracle est amené à l'attention de Mulder et Scully par le Fumeur qui entraîne Scully dans un voyage secret afin de lui faire connaître les origines et utilisations de cette technologie. Aucune preuve concluante de son pouvoir de guérison n'est obtenue à l'issue de cette aventure et il est possible que le rétablissement de Jason McPeck résulte de la prière de la foi, tout comme Scully. Le Fumeur ayant trompé les agents à répétition par le passé, on peut facilement douter de ses dires au sujet d'une puce sous-cutanée capable de guérir toutes les maladies du monde. S'il était malade et près de la mort comme il l'a confié à l'agent, il aurait pu se faire implanter une puce lui-même mais ne l'a pas fait. Voler le disque d'information pour ensuite le détruire rend ses prétentions encore moins crédibles. Il est intéressant de noter que Knowle Rohrer parlera de cette puce comme d'un dispositif de surveillance en 2001.


Confiance

Mulder Scully Appartement 42 Confiance

L'agent Mulder rentre chez lui après une disparition de plusieurs mois.

La prière de la foi est à nouveau mentionnée lorsque Mulder revient chez lui après son enlèvement et sa "résurrection." Scully est encore ébranlée par les événements et déclare : "J’ai beaucoup prié… et mes prières ont été exaucées." Mulder répond : "De plusieurs manières," indiquant le bébé à naître. On ne voit jamais Scully prier pour avoir un enfant, mais plusieurs percevront son fils William comme un enfant miracle né d’une mère stérile, et même une preuve de l'existence de Dieu, la vérité qu’Alex Krycek voulait cacher aux colons en tentant d’éliminer le garçon.


La Prophétie 2e partie

Monica Reyes en prière La Prophétie

L'agent Monica Reyes prie pour son partenaire John Doggett.

L'agent John Doggett est hospitalisé pour blessure par balle après avoir tenté d'arrêter un membre de la secte de Josepho venue enlever William. Le verdict des médecins est qu'il pourrait ne jamais se réveiller. Monica Reyes demande à Walter Skinner s'il croit que Doggett les entend et si lui adresser la parole sert à quelque chose, ce à quoi Skinner répond que si l'agent n'entend pas, peut-être que Dieu entend, comme pour la prière. L'agent Reyes remarque une enseigne indiquant la chapelle de l'hôpital dans le couloir et s'y rend pour intercéder pour son partenaire. Lorsque Doggett se réveille plus tard, il affirme avoir entendu une voix dans sa tête l'incitant à se lever et avertir Scully des dangers qui l'attendaient.


Apparitions

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .